- Jean Christophe Durand -

Chirurgien orthopédiste de la hanche et du genou

Docteur Jean-Christophe DURAND

Le Dr Jean-Christophe DURAND est issu de l’école de chirurgie lyonnaise et stéphanoise. Ancien élève des Prs FARIZON, FESSY, LERAT et MOYEN, la vocation à s’orienter vers une chirurgie de la hanche et du genou, était toute naturelle.

Concepteur d’implants innovants en chirurgie du genou et de la hanche, il fait partie de groupes de chirurgiens développeurs d’implants de demain. Il enseigne, en collaboration avec la société ZIMMER-BIOMET, une technique de chirurgie ligamentaire. Cette formation est destinée aux chirurgiens internationaux, qui viennent parfaire la technique chirurgicale de reconstruction du ligament croisé, à la clinique Saint Charles. Le Dr DURAND est référent international pour la technique du DTZ4 (Demi tendineux isolé 4 faisceaux). Il en est également le concepteur. La confiance en la société SERF, depuis plus de 20 ans, lui permet de continuer le développement d'implants prothétiques Hanche Genou, encore plus performants. Le futur proche est représenté par l'acquisition de ROBOTIQUE chirurgicale, au sein de la clinique Saint Charles, et en particulier au sein du département Hanche Genou, afin d'optimiser toujours et encore le positionnement et la fonctionnalité de nos prothèses. Les robots chirurgicaux sont une aide précieuse; leur développement et leur innovation sont permanentes, toujours guidés par la main de l'homme.

Le Dr DURAND travaille également depuis plusieurs années sur le principe de la réhabilitation améliorée des patients (Fast Track Surgery ou RAAC) et la diminution des durées de séjour. De nombreux protocoles de chirurgie à récupération rapide ont été mis en place, avec le personnel de la structure et différents intervenants, particulièrement motivés par ces techniques modernes et innovantes.

Ces protocoles ont déjà permis de réaliser plusieurs centaines de chirurgie prothétique (prothèse de hanche et de genou) en chirurgie ambulatoire, c'est-à-dire avec une entrée programmée le matin et une sortie le soir. Les résultats obtenus sont particulièrement intéressants et le taux de satisfaction des patients, très élevé. Dans cette période délicate de pandémie COVID, le fait de rester le moins de temps possible, dans un centre de rééducation, un hôpital ou une clinique, permet de minimiser toute contamination virale, en particulier COVID, et d'optimiser ainsi la récupération des patients les plus vaillants comme les plus fragiles.

Cette expérience et ce recul m’ont permis de devenir référent, au niveau de l’Agence Régionale de Santé, et de permettre ainsi l’accompagnement d’autres structures (publiques ou privées), qui souhaitent développer ces principes de chirurgie et ainsi former leur personnel médical et paramédical. Consultant pour la Société HCM (Hôpital Concept Management), toute mon expérience est mise au service de nouvelles équipes, afin de leur permettre de progresser dans la prise en charge des patients.

Enfin depuis plusieurs années, j’ai eu la chance avec mes confrères de participer à une aventure incroyable, celle qui m’a permis de conserver la clinique Saint Charles en l’état actuel. Je suis le gérant du tènement immobilier de cette structure, et consacre mon temps et mon énergie, à la poursuite de la vie de notre établissement, à son essor, à son développement et à sa pérennité. L'équipe de chirurgie orthopédique est à l'heure actuelle, composée de 18 chirurgiens orthopédistes, et de nouveaux chirurgiens nous rejoignent chaque année. Le modèle médical de St Charles rayonne également de part le monde, puisque une équipe dédiée de la clinique st Charles travaille sur le projet de création d'une représentation de la clinique St Charles à MOSCOU. Cette clinique, en cours de construction, ouvrira ses portes en début d'année 2023.

La clinique Saint Charles est une clinique d’êtres humains, faite pour soigner l’humain.

Dans cette époque difficile, avec les difficultés économiques réelles, les contraintes de notre système de santé et la pression permanente des organismes mutuels, il convient de conserver, de partager une médecine qualitative, dédiée au patient, au temps qui lui est accordé, ainsi qu’à la qualité du résultat escompté. C’est bien là, ma tâche journalière.